Écoles secondaires

 

Programme de prévention Prévenir à tous les niveaux

 

Un bon programme de prévention devrait être adapté à l’âge des jeunes, à leur développement cognitif ainsi qu’à leur culture. Il devrait également tenir compte de leur cheminement à travers la consommation et augmenter leur capacité d’adaptation et leur résistance à l’influence des pairs. Un bon programme devrait également donner des outils afin de faciliter la prise de décision, la communication et l’affirmation de soi. Ainsi, le jeune sera amené à faire des choix, prendre des responsabilités, se questionner et développer son sens de l’initiative.

Liberté de choisir se donne comme objectifs:

  • D’offrir un bon programme de prévention, varié et adapté en fonction de la clientèle (âge, milieu, culture, indices de défavorisation, etc.);
  • D’assurer une concertation entre les différents organismes et programmes offerts aux jeunes dans la communauté;
  • D’adapter ses programmes aux changements sociaux (légalisation du cannabis, Cyber);
  • D’assurer la pérennité des programmes;
  • D’offrir des interventions souples, réalisables, intenses et continues (meilleures pratiques).

 

Ateliers offerts:

La gestion des écrans

Public cible : Secondaire 1 (peut être offert en secondaire 2)

Objectif général : Reconnaître la place que prennent les technologies dans les habitudes de vie.

Objectifs spécifiques :

  • Corriger les fausses perceptions à l’égard des technologies;
  • Identifier ses habitudes de consommation liées aux technologies et les recommandations par Santé Canada;
  • Démontrer une sur-utilisation des technologies.

Durée : 75 minutes

Descriptif : La présence et l’utilisation des technologies dans notre quotidien sont désormais perçues comme normales.  Toutefois, cela ne veut pas dire que ces pratiques sont toujours saines. À l’aide d’un outil de gestion de son temps, cette rencontre amènera l’élève à réfléchir quant à son rapport avec ces technologies en relation avec les autres sphères de sa vie.

 

Les drogues et l’influence

Public cible : Secondaire 1 (12-13 ans) ou les élèves pour qui le contenu de cette présentation est approprié.

Objectif général : Acquérir des connaissances au sujet des principaux éléments en prévention concernant les psychotropes et connaître des moyens de faire face aux pressions sociales quant à la consommation.

Objectifs spécifiques :

  • Identifier les drogues et les classer selon leur catégorie et leurs actions sur le corps;
  • Comprendre les principaux éléments en prévention (tolérance hépatique, loi de l’effet, potentialisation, etc.;
  • Identifier différents moyens de faire face aux pressions des pairs.

Durée : 75 minutes

Descriptif : Sous forme de quiz interactif, les élèves seront interrogés sur leurs connaissances face aux psychotropes.

 

La gestion des plaisirs

Public cible : Secondaire 2 (Cet atelier doit être suivi par la rencontre portant sur le cycle de l’assuétude)

Objectif général : Développer chez les jeunes une réflexion quant à l’importance d’une certaine gestion de leurs plaisirs.

Objectifs spécifiques :

  • Comprendre les mécanismes associés aux plaisirs;
  • Se connaître face aux plaisirs;
  • Connaître des moyens pour gérer les plaisirs.

Durée : 75 minutes

Descriptif : Sous forme d’atelier interactif, les élèves sont amenés à mieux comprendre la notion du plaisir et la recherche de celui-ci à moindre risque.

 

Le cycle de l’assuétude 

Public cible : Secondaire 2 (Cet atelier doit faire suite à la rencontre portant sur la gestion des plaisirs

Objectif général : Développer chez les élèves les compétences afin de prévenir toute forme de dépendance.

Objectifs spécifiques :

  • Connaître les types de consommateurs et les motifs à leur consommation;
  • Identifier le parcours menant vers la dépendance à partir d’exemples concrets;
  • Être sensibiliser à l’importance de la communication dans un processus de résolution de problème pour prévenir l’assuétude;
  • Être sensibiliser à l’écoute active comme moyen d’aider un ami en cas de problème. 

Durée : 75 minutes

Descriptif : À travers des mises en situation tirées du quotidien des jeunes, cet atelier d’information interactif amène des discussions sur ce qui peut mener un consommateur ou utilisateur vers une dépendance et comment la prévenir.

 

La conso et mon cerveau

Public cible : Secondaire 3 (de préférence dans le cadre du cours de sciences et technologies)

Objectif général : Comprendre comment les psychotropes agissent sur le système nerveux central.

Objectifs spécifiques :

  • Identifier les trois catégories de drogues et leurs particularités;
  • Identifier les principales parties du cerveau et leurs fonctions;
  • Identifier les étapes possibles lors de la consommation d’alcool;
  • Démontrer l’importance de faire appel à des ressources d’aide (911) dans le cas d’une intoxication aux drogues, particulièrement avec l’alcool;
  • Démontrer les impacts d’une consommation de drogue (particulièrement l’alcool et le cannabis) sur les neurones et faire le lien avec les neurotransmetteurs.

Durée : 75 minutes

Descriptif : Sous forme d’atelier interactif et en réinvestissant les notions apprises dans leur cours de sciences, les élèves sont amenés à comprendre le fonctionnement du cerveau et comment celui-ci agit sous influence.

 

Le cannabis, on va se parler des vraies affaires

Public cible : Secondaire 4 et 5 ainsi que les jeunes adultes

Objectif général : Démystifier le cannabis auprès des jeunes et reconnaître d’autres façons d’avoir du plaisir.

Objectifs spécifiques :

  • Connaître l’origine, l’histoire et tout ce qui concerne le cannabis sur la santé;
  • Reconnaître les signes d’un besoin d’aide;
  • Connaître les ressources d’aide de la région               

Durée : Entre 75 et 90 minutes

Descriptif : Sous forme d’atelier interactif, les élèves développeront leur connaissance et comprendront mieux les motifs amenant la légalisation du cannabis au Canada.

 

Les boissons énergisantes… stimulantes, mais à quel prix? 

Public cible : Selon les besoins

Objectif général : Comprendre comment les boissons énergisantes agissent sur la santé afin d’être en mesure de faire des choix éclairés et réfléchis.

Objectifs spécifiques :

  • Identifier les produits dans lesquels on retrouve de la caféine;
  • Identifier les raisons pour lesquelles les gens pourraient prendre de tels produits;
  • Corriger les fausses perceptions face à ces produits;
  • Préciser les recommandations de Santé Canada au sujet de la caféine;
  • Identifier d’autres façons d’avoir de l’énergie (saines habitudes de vie).

Durée : 75 minutes

Descriptif : La caféine est présente dans nombreux produits que nous consommons. Que ce soit dans le café, les boissons gazeuses ou énergisantes, cette rencontre d’information vise à sensibiliser les jeunes sur les effets de ces produits sur le corps humain et à prévenir les risques liés à leur consommation et/ou leur surconsommation.

 

Fêtez sans perdre la tête

Public cible: Secondaire 5 (élèves ayant l’âge d’obtenir son permis de conduire)

Objectif général : Développer chez les jeunes de 16 ans et plus, des habitudes saines et sécuritaires en ce qui concerne la conduite d’un véhicule à moteur.

Objectifs spécifiques :

  • Démontrer les conséquences légales d’une conduite avec facultés affaiblies;
  • Réfléchir sur les impacts légaux à moyen et long termes reliés à la conduite sous effets de psychotropes ou avec facultés affaiblies;
  • Mesurer les équivalences et les effets de la consommation d’alcool sur la conduite d’un véhicule;
  • Identifier des moyens pour un retour sécuritaire à la maison.

Durée : 75 minutes

Descriptif : En collaboration avec les policiers et les organismes en justice alternative de la région, les participants vivront l’expérience d’un party et d’un retour à la maison semé d’embûches. Suite à cette expérience, les élèves assisteront à une séance informative concernant les conséquences légales, physiques et sociales de la conduite avec les capacités affaiblies.

[Autrement Vu, émission du 26 mai] L'organisme Liberté de choisir a rencontré les finissants de l'École de la Baie-Saint-François à l'aube de leur bal de finissants. On leur souhaite aujourd'hui un magnifique bal et un après-bal amusant et sécuritaire! #CogecoTV #prévention

Posted by Noustv Valleyfield on Saturday, May 27, 2017

Ad Modus Videndi

L’expression « Ad Modus Vivendi » signifie : Vers un mode de vie. Ce titre a donc été choisi parce que ce projet amène le jeune à évaluer sa satisfaction quant à son mode de vie actuel et à faire des choix correspondant à la manière dont il voudrait vivre sa vie, le plus heureusement possible, dans son environnement. 

Public cible : Jeunes de 15, 16 et 17 ans faisant partie de groupes d’élèves ayant des difficultés d’apprentissage et/ou de comportement. Ce projet n’est pas conçu pour des élèves de groupes réguliers, mais pourrait par contre s’adresser à des groupes d’élèves où la consommation ressort comme étant une problématique, ou encore à des groupes de jeunes consommateurs référés par les milieux, et pourrait s’insérer dans un plan d’action global d’intervention en milieu scolaire.

Objectif général : Prévenir chez les jeunes un mode de vie indésirable axé sur une consommation inappropriée de psychotropes ou sur toute autre habitude de vie pouvant entraîner une dépendance.

Durée : 5 ateliers de 75 minutes 

Les 5 rencontres et leurs objectifs généraux :

  • Atelier 1 : Le tableau des drogues : sensibiliser les jeunes aux effets des substances psychotropes sur le corps humain et réduire les croyances erronées.
  • Atelier 2 : Le plaisir et la souffrance : développer chez les jeunes une réflexion quant à l’importance d’une saine gestion de leurs plaisirs, quels qu’ils soient.
  • Atelier 3 : Le cycle de l’assuétude : développer chez les élèves des compétences afin de prévenir toute forme de dépendance (habiletés de communication).
  • Atelier 4 : Me connaitre et me faire connaitre : reconnaître son mode de vie par rapport à la consommation de psychotropes et au temps passé avec les écrans.
  • Atelier 5 : Vivre comme cela me convient : identifier les changements souhaitables à apporter à son mode de vie dans un objectif d’optimalité.

 

Intervenants scolaires

 

Marie-Josée Dumas
Marie-Josée Dumas
Directrice
Rémi Brossoit
Rémi Brossoit
Éducateur en prévention des dépendances
Lindsay Leroux
Lindsay Leroux
Éducatrice en prévention des dépendances
Stéphanie Weaner
Stéphanie Weaner
Éducatrice en prévention des dépendances